Les Antliaclastes sont une compagnie de théâtre dirigée par Patrick Sims.

Patrick Sims (né dans le Vermont aux Etats-Unis) pratique l’art de la marionnette depuis 1994. Cette passion est née pendant ses études de cinéma et d’animation à Middlebury College, USA. Il travaille ensuite avec The Bread and Puppet Theater, étudie « le théâtre d’ombres à Java », et commence son doctorat au Trinity College de Dublin : la Pataphysique de la marionnette, Alfred Jarry et l’interprète inhumain.

Pendant 5 ans, il est directeur artistique, auteur, marionnettiste des Buchingers’ Boot Marionnettes et circule entre Barcelone et Marseille. En 2004 il créé Shellachrymellaecum : opéra électronique sur les bruits de l’indicible et de l’innommable. Ce spectacle a obtenu deux Prix (du meilleur contenu dramatique et de la meilleure conception plastique) au Festival International de Lleida et de Dresden. En 2006, il crée Les Plis Vestibulaires au Festival Néo de Barcelone et au London International Mime Festival de Londres, et au Printemps des Comédiens : une histoire sur les gravures et destructions d’un disque de gramophone métaphysique. En 2007 ce sera L’armature de l’absolu au Teatre Antic de Barcelone, pour le centenaire de la mort d’Alfred Jarry. Il est invité au Festival d’Aurillac, au Barbican Centre de Londres, au Poppenfestival de Dordrecht, et au Festival Villeneuve en Scène. En 2009 La puce de neige, un spectacle pour enfants, a été créé à Marseille au Théâtre Massalia, La Friche Belle de Mai.

En 2010 il fonde avec Joséphine Biereye, la compagnie les Antliaclastes et mène plusieurs projets, de théâtre, d’installation, de musique, et d’opéra électronique multimédia. La Compagnie s’installe à Maillet (Allier). Il crée tout d’abord Hilum : micro-tragédie comique basée sur les cycles d’une machine à laver. Ce spectacle présenté au Festival Mondial des théâtres de Marionnettes à Charleville-Mézières n’a cessé de tournée jusqu’en 2015 en France et à l’étranger. Le vieux de la montagne / The Old Man of the Mountain se passe à l’intérieur d’un flipper géant. C’est un projet qu’il porte depuis 2008 et dont il a rédigé les prémices pendant deux résidences à la Chartreuse – Centre nationale des écritures du spectacle, Villeneuve-lès-Avignon. Il obtient le prix de la dramaturgie plurielle attribué par le Centre National du Théâtre en 2011. Il est invité au Théâtre Monfort à Paris, au Théâtre Vidy-Lausanne en Suisse, à la Comédie de Clermont-Ferrand, au Théâtre Ilets – CDN de Montluçon, à la Scène Nationale de Châteauroux, au marionNEttes – festival international à Neuchâtel. Il crée The Acting Bug/Le virus de la scène en Suisse au Théâtre Vidy-Lausanne en 2013, cirque de puces savantes qui examine Le Théâtre et la Peste, d’Antonin Artaud. Il tourne en France et en Europe. En 2015, il est en résidence à la Chartreuse – Centre nationale des écritures du spectacle, Villeneuve-lès-Avignon. Il est lauréat du Centre National du Théâtre pour les dramaturgies plurielles pour sa prochaine création Here lies ShakespeareUne tragi-comédie basée sur les thèmes autour du débat sur la paternité des œuvres de Shakespeare, présenté en Suisse, à Londres et en AllemagneLa Valse des hommelettes/The Waltz of Hommelettes (d’après trois contes des Frères Grimm dans une horloge à ressort) crée en 2016 et Ambregris/Ambergris (l’histoire de Pinocchio dans le ventre de la baleine) en 2019 au Festival Mondial des théâtres de Marionnettes à Charleville-Mézières et au TJP CDN Strasbourg, continuent de tourner avec plus de 200 représentations en France et international. Aujourd’hui, la compagnie est subventionnée par la Drac et la Région Auvergne Rhône-Alpes et le Conseil Départemental de l’Allier depuis 2015. Les Antliaclastes vient de trouver un espace de travail à Hérisson (Les Coteaux) qu’ils vont louer et aménager en 2022 pour son activité de création, de formation et d’éducation Artistique.